Centre de Recherche sur la Canne et le Bâton
Bibliothèque de ressources historiques, culturelles, artistiques, litteraires, sportives…sur la canne et le bâton, en France et dans le monde…
trois cannes vues sur une porte à Paris

L’un de nos correspondants nous a adressé cette photo prise « à la sortie du métro Châtelet-Les Halles » sans autre précision. Peut-être s’agit-il du siège des compagnons du Devoir, 1, place Saint-Gervais (mais la station est « Hôtel-de-Ville » pour ce siège et la station Châtelet est plus loin, à 800 m de là). [...]

compagnon 18e siècle

Mme Ginette FAUQUET habite au Québec mais témoigne sans relâche sa vive sympathie aux compagnons du tour de France. Ecrivain (je n’arrive pas à écrire « écrivaine », question de génération…) francophone, elle a publié plusieurs livres dont l’un, intitulé « La chaîne d’alliance », publié en 2004 à Ottawa aux Editions David, est est un roman évoquant la [...]

Les vrais souvenirs du tour de France - 1

La canne, attribut majeur des compagnons du tour de France, est souvent représentée sur les lithographies qu’ils ont éditées au cours du XIXe siècle. On la voit dans les mains de compagnons en pied, ou cheminant sur le tour, ou encore posée en croix avec une autre, pour accomplir le rite de la « guilbrette ». Mais [...]

Laurent BOURCIER dit Picard la Fidélité CPRFAD

C’était il y a déjà trois ans. Les compagnons boulangers et pâtissiers restés fidèles au Devoir commémoraient à Tours, les 27 et 28 octobre 2013, les 150 ans du décès de leur Mère, Mme Jeanne JACOB (1796-1863). Le dimanche 27 octobre, dans le gymnase de Tours, Frédéric Morin et Quentin Lauthier étaient venus donner une [...]

Canne d'oeuvrier

En 1978, M. Yves DERVAL, un compagnon peintre de l’Union Compagnonnique, fonda un mouvement compagnonnique nouveau qu’il baptisa « Les Oeuvriers ». Meilleur Ouvrier de France, titulaire de nombreuses fonctions dans le secteur de la formation professionnelle, M. DERVAL voulut donner plus d’attractivité au Compagnonnage en l’ouvrant aux femmes (ce sera fait bien plus tard, en 2004, [...]

canne à pommeau en dindon (1)

L’un de nos correspondants nous a interrogé sur une canne originale du XIXe siècle. Longue de 93 cm, en palissandre filigrané d’argent, elle comporte un pommeau en bronze à tête de dindon, brun foncé à reflets dorés.. Le vendeur initial ajoutait que : « le dindon symbolisant le patron non compagnon ». Ceci nous donne l’occasion de [...]

canne recouverte de corde du musée de Tours - pomme

Le musée du Compagnonnage de Tours renferme une canne qui semble unique en son genre. Longue de 130 cm, elle est entièrement revêtue d’un habillage très fin en corde de chanvre, ne laissant apparaître aucune partie des matériaux enfermés : ni le jonc, ni l’embout métallique, ni la pomme de bois ou de corne. Elle [...]

Cannes au sol pour le rite du Devoir

La canne des compagnons du tour de France est l’un de leurs attributs principaux, avec les « couleurs » (rubans). Nous avons déjà rapporté plusieurs chansons écrites en son honneur au XIXe siècle, mais elle continue à inspirer les compagnons qui savent versifier et composer. C’est ainsi que dans la dernière édition du « Chansonnier des compagnons du [...]

Détail LEMOINE Tours 1839

Les dessins et estampes réalisés pour les compagnons au XIXe siècle recèlent de détails qu’un oeil non averti ne remarque pas. Il en est ainsi des beaux dessins aquarellés réalisés par Etienne LECLAIR « piqueur » (employé des ponts et chaussées) à Bordeaux, sous la Restauration et d’Auguste LEMOINE, connu durant les années 1830-1840. De ce « peintre [...]

Cannes de compagnons en 1997

La canne des compagnons du tour de France, en jonc exotique (rotin de Malacca), est si connue qu’on a l’impression qu’elle a toujours eu la forme qu’elle présente et qu’elle a toujours été faite dans les mêmes matériaux. Cela tient au fait que les plus anciennes cannes compagnonniques qui ont été conservées datent toutes du [...]

Compagnon maréchal-ferrant et sa canne à Marseille en 1912

En 1894, le compagnon charpentier du Devoir Joseph BOUAS dit Saint-Lys la Fidélité remarque dans ses Mémoires (publiées en 2014 aux Editions Garae, p. 139) que « Tout était motif de réjouissance » et que « lorsqu’on achetait la canne, on arrosait la canne ». Dans le journal « Le Ralliement des Compagnons du Devoir » du 22 avril 1900 un [...]

Un nouvel article concernant les compagnons à été retrouvé dans le « Recueil administratif de la ville de Nismes » daté de 1839 (disponible sur gallica.fr). En voici le contenu : Art. 44. Les compagnons du devoir ne peuvent se montrer en public, portant des cannes de bâtonnistes ou étalant des rubans, quelle que soit leur couleur [...]

Soldat et compagnon maréchal-ferrant à Bordeaux St-Eloi d'hiver 1904

On sait combien ont été meurtrières les rixes entre compagnons de métiers et de rites différents jusque vers 1850. Agricol Perdiguier les a dénoncées dans son « Livre du Compagnonnage » (1839) et d’autres compagnons également, à travers leurs chansons notamment (dont le boulanger Journolleau, auteur de « Plus de bâton de longueur« , qui figure sur ce site [...]

Canne enrubannée de Conscrits fin 19 eme

Certaines photos de la fin du XIXe siècle ou du début du XXe nous montrent des groupes de conscrits qui ressemblent parfois à s’y méprendre à des compagnons du tour de France. En effet, ils portent, enroulés autour de leur chapeau, de longs rubans colorés et ils tiennent (ou seulement l’un d’eux) une haute canne [...]

Rixe dans Le Compagnon du tour de France - 1841

George SAND (1804-1876) s’est beaucoup intéressée au Compagnonnage après la publication par Agricol PERDIGUIER, en 1839, du « Livre du Compagnonnage ». Elle s’est documentée auprès de lui et s’est inspirée de sa personnalité pour mettre en scène Pierre Huguenin, dit « Villepreux l’Ami du Trait », un compagnon menuisier pacifique, dans son roman « Le Compagnon du Tour de [...]