Centre de Recherche sur la Canne et le Bâton
Bibliothèque de ressources historiques, culturelles, artistiques, litteraires, sportives…sur la canne et le bâton, en France et dans le monde…

Nous avons souvent constaté lors d’articles antérieurs qu’un simple bâton, selon qu’il comporte des encoches, des traces colorées ou des écrits, ou encore s’il est creusé pour renfermer un document, s’est avéré jadis un moyen de correspondance entre les hommes. En voici un exemple d’un autre genre, relevé dans la « Revue des Postes et Télécommunications », [...]

Estampe Calicot à la réforme

En 1817, Eugène SCRIBE, alors célèbre auteur dramatique, présente au théâtre des Variétés sa pièce « Le Combat des montagnes ou la Folie Beaujon ». C’est le début d’incidents violents provoqués par les jeunes commis marchands de Paris dont il s’était moqué. Il a rapporté la cause de ces troubles dans ses Oeuvres complètes en 1841, tome [...]

Ramoneur du  XVe siècle

Après la canne de ramonage flexible et contemporaine, voici le bâton de ramoneur médiéval. Il est visible sur une gravure du milieu du XIXe siècle, de la série des « Costumes de Paris à travers les siècles », elle-même reproduisant un document de la Bibliothèque Carnavalet. Le personnage à mine noire de suie est couvert d’un bonnet [...]

Le marchand de mort-aux-rats par Gavarni

Le grand dessinateur Paul GAVARNI (1804-1866) a représenté une infinité de personnages porteurs d’une canne ou d’un bâton, comme nous l’avons signalé par plusieurs articles. Le présent dessin est celui du « marchand de mort-aux-rats ». Il figure dans la revue « Le Magasin pittoresque » de janvier 1846, p. 29. Un homme vêtu d’un épais paletot, coiffé d’un [...]

Briquet des nations civilisées du Mexique

Voici la fin de l’article sur « Le briquet de bois des sauvages » publié dans « Le Magasin pittoresque » de février 1868. « Les insulaires des îles Carolines, qui appartiennent à une autre race, usent de la même industrie ; selon Domeni de Rienzi, c’est l’ « Hibiscus populneus » qu’ils emploient pour construire leur briquet.  » Ce bois est [...]

Briquet de bois des sauvages

Sous ce titre, la revue « Le Magasin pittoresque » de février 1868, p. 71-72, a étudié le procédé qui consiste à faire naître du feu par frottement de deux bâtons. Nous avions déjà abordé ce sujet dans les articles Le bâton frotté pour faire du feu et Bâton à feu des Australiens ; voici en complément [...]

Bâton des estriveros - el tablillo

Nous avons évoqué la nécessité pour les porteurs de lourdes charges sur leur dos de s’appuyer sur un troisième point avec une canne ou un bâton qui constitue une « troisième jambe » (voir les articles La canne des porteurs de grains et de farine et Le bâton des coltineurs). En voici une autre illustration, cette fois [...]

Course des coltineurs - Le Petit Journal 25-03-1893

Revoici le bâton ou la canne des forts ou des porteurs de grains et de farine, dont nous avons déjà parlé (voir les articles La canne des porteurs de grains et de farine et La canne des porteurs de grains – suite). Cette fois il s’agit du bâton qui servait d’appui aux coltineurs, ces hommes [...]

Un porteur de grain ou de farine à Beauvais lors d'une fête vers 1900

Nous avons évoqué leur indispensable canne dans l’article La canne des porteurs de grains et de farine. Elle leur servait à rester stables sous l’énorme poids des sacs qu’ils portaient sur le dos. Notre ami Laurent BOURCIER, compagnon pâtissier resté fidèle au Devoir, nous a communiqué une photo de l’un de ces « forts » prise à [...]

Nous avons déjà évoqué l’emploi d’un bâton pour diriger les chiens de traineaux des peuples de l’Arctique (voir l’article : Le bâton à anneaux des Tschuktschis). Voici un autre texte relatif au bâton utilisé par les conducteurs de traineaux au Kamtschatka (orthographié aujourd’hui « Kamtchatka »), extrait de l’article « Manière de voyager au Kamtschatka », dans la revue [...]

Repassage coréen au bâton

La revue « Sciences et voyages » n° 17, du 25 décembre 1919, signale l’emploi singulier d’un bâton pour repasser les vêtements. La description du procédé nous semble un peu exagérée, mais nous reproduisons tel quel l’article consacré à ce procédé. Les battoirs en bois ne sont pas plats, à la façon des battoirs des anciennes lavandières [...]

Chasse au condor 1857

Un bâton est une arme de chasse, comme nous l’avons maintes fois rencontré sur ce site (voir les articles en catégorie « bâton comme outil »). En voici un autre exemple, extrait de la revue « Le Magasin pittoresque » de septembre 1857, p. 281-288. Comme le condor, ce grand oiseau apparenté aux vautours, était craint des éleveurs du [...]

Bâton à porter un fagot

Instrument des plus simples, le bâton se révèle utile en maintes circonstances, notamment pour porter les objets les plus divers (voir l’article : Les bâtons portent tout). En voici une autre illustration extraite de la revue « Le Magasin pittoresque » du mois de septembre 1839, p. 309. On y voit un vieux bûcheron normand qui a [...]

Le comptage du bétail à Paris en 1853

La mémoire a ses défaillances auxquelles on avait appris à remédier jadis avec un bâton. Voici ce que nous apprend la revue « Le Magasin pittoresque » de novembre 1853, par un article intitulé « De l’approvisionnement de Paris en grosses viandes » (p. 374-376). L’auteur explique les troupeaux qui doivent entrer dans Paris jusqu’aux abattoirs, passent par les [...]

Livreurs de farine (1885)

Certaines cannes ou bâtons étaient emblématiques d’une profession. Ainsi, les porteurs ou déchargeurs de grains ou de farine, qui étaient des « forts des halles » spécialisés, étaient toujours munis d’un bâton qui leur servait de troisième jambe pour ne pas ployer sous leur charge. Leur travail consistait à décharger et livrer chez les meuniers ou les [...]