Centre de Recherche sur la Canne et le Bâton
Bibliothèque de ressources historiques, culturelles, artistiques, litteraires, sportives…sur la canne et le bâton, en France et dans le monde…
La canne publicité du St-Raphaël Quinquina aux  JO de 1924

Dans son article en guise de poisson d’avril Jeux Olympiques : la canne en 2020 ! Frédéric MORIN écrivait : « Rappelons la présentation faite lors des Jeux en 1924″. C’est sans doute à cette occasion que le fabricant d’apéritif « Saint-Raphaël Quinquina » édita une série d’images sur les sports représentés aux VIIIe Jeux Olympiques de Paris, [...]

L'escrime au couteau chez les Apaches

En janvier 1912 le magazine « Lectures pour tous » consacra un long reportage aux « apaches », ces dangereux malfaiteurs qui se multipliaient dans les quartiers parisiens, en particulier ceux de Saint-Merri, Belleville et Ménilmontant. Le rédacteur du « Règne de l’Apache » déplorait (déjà !) l’inaction supposée de la police, l’encombrement de la justice et les peines insuffisamment sévères [...]

Le flâneur par Henry Monnier

Dans « Les Français peints par eux-mêmes » (tome IV, 1841), Joseph MAINZER décrit « Le marchand de parapluies ». Il en complète le portrait peu flatteur par le marchand de cannes. On mesurera, à la lecture de ce pittoresque tableau, combien la canne était devenue au XIXe siècle l’accessoire indispensable du Parisien… ou de l’étranger qui voulait le [...]

Prêtez-moi un instant votre canne___

Le porteur d’un bâton ordinaire ne risquait guère de se le voir dérober. En revanche, celui qui déambulait avec une belle canne à pomme d’or pouvait être victime d’un vol monté par deux complices… Voici ce qui figure dans « Les ruses des filous dévoilées, contenant le détail des ruses, finesses, tours industrieux employés par les [...]

Lors d’articles antérieurs (voir en rubrique accessoire vestimentaire), nous avons donné les noms de fabricants ou marchands de cannes au XIXe siècle, tels qu’ils figurent dans les almanachs et les catalogues d’expositions. En voici d’autres, mentionnés dans l’ « Almanach des adresses de tous les commerçans de Paris pour l’année 1820″, par Henry DULAC ; Paris, [...]

Affiche Lecour

Voici une intéressante affiche de Lecour, « H. Lecour professeur de canne de baton et de boxe française tient ses salles, lundi, mercredi, vendredi, Galerie Montmartre. 27, passage des Panoramas – rue de Tournon, n° 9 , mardi, jeudi, samedi : leçons particulières dans chacune des salles en ville… « . Les frères Lecour (Hubert et Charles) [...]

cannes et parapluies en 1862

Dans l’article sur Les fabricants de cannes à l’exposition de 1855, était cité la maison parisienne « Steindeboer et Feldmann ». Le rapport de l’exposition comportait une coquille et il fallait lire « Steinberger ». Voici une publicité de cette maison, publiée dans l’ « Almanach de l’Album des plaisirs » en 1862. Elle concerne un modèle de parapluie dit « Le [...]

Pour faire suite à nos précédents articles, voici un extrait du Catalogue général publié par la commission impériale de l’Exposition universelle de 1867. Y figurent les noms des fabricants de cannes ayant présenté leur production durant cette exposition. Voici leurs noms : « TAVEAUX L.G. à Paris, rue de l’Echiquier, 18. Eventails, cannes, cravaches et ombrelles. [...]

Poursuivant notre recensement des fabricants et marchands de cannes parisiens à travers les rapports des expositions universelles, voici ceux qui sont mentionnés dans le « Rapport du jury mixte international de l’exposition universelle de 1855″, vol. 2, publié en 1856 sous la direction de S.A.I. le prince Napoléon. Ce document est consultable dans son intégralité sur [...]

L’Almanach du commerce de Paris, de J. de la TYNA, publié en 1809 et consultable sur Google.books, donne, p. 150, les noms de 24 fabricants et marchands parisiens de cannes et fouets. Les voici donc, par ordre alphabétique, qui s’ajoutent à ceux que nous avons déjà recensés lors d’articles antérieurs afin de constituer une base [...]

Nous avons évoqué Théodon fils, grand fabricant de cannes parisien en 1849, lors d’un précédent article. D’autres fabricants participèrent à l’exposition agricole et industrielle de Paris, cette année-là, et sont cités dans le rapport qui fut publié l’année suivante. Voici leur nom et les appréciations du jury (nous avons exclu les seuls fabricants de parapluies, [...]

Lors de l’exposition universelle qui se tint à Paris en 1851, les rapporteurs de la Commission française sur l’industrie des nations regrettèrent que les fabricants français de cannes n’aient pas été présents. Ils donnèrent cependant d’intéressantes informations sur cette industrie qui permettent de se faire une idée de son importance et de ses particularités au [...]

La canne du Docteur House (la fameuse série télé) est fabriquée en France, par l’entreprise familiale Fayet qui fournit des cannes dans le monde entier. Il y reste peu de frabricants de cannes et de bâtons, en France et il est important de soutenir cette activité qui reflète une partie de notre patrimoine. Pour mémoire, [...]