Centre de Recherche sur la Canne et le Bâton
Bibliothèque de ressources historiques, culturelles, artistiques, litteraires, sportives…sur la canne et le bâton, en France et dans le monde…
Miséricorde de Saint-Chamant

A plusieurs reprises nous avons souligné l’importance d’un bâton lors du transport de charges à dos d’homme (voir le dernier article : Le bâton des coltineurs, qui renvoie aux autres). Il sert de « troisième jambe » pour assurer l’équilibre du porteur durant son cheminement et le soulage un peu. Les représentations anciennes de ces « forts » ne [...]

Bâton du pauvre pitre - 1886

C’est dans la revue « Le Magasin pittoresque » d’avril 1886, p. 105, que nous avons découvert cette gravure légendée : « Sur la dune. Peinture par G.-A. Jacquin ». Cet artiste, né en 1851 et mort en 1932, est surtout connu pour ses céramiques émaillées et ses gravures. Cette peinture, regravée pour sa publication, n’est référencée nulle part [...]

Bâtons de porteurs algériens

Dans l’article La canne du Maure percepteur (1843) nous signalions l’un des nombreux reportages publiés après la conquête de l’Algérie par la France en 1830, qui fut publié dans « Le Magasin pittoresque » de décembre 1843. Ce reportage est consacré aux métiers d’Alger et y figure aussi la description de deux porteurs de cannes ou bâtons [...]

image tirée de la revue Le Scout de France, n°94 de Septembre 1929

Pour terminer cette série d’articles proposés par Mathieu Guerry (que nous remercions une nouvelle fois), la Tour Eiffel ! Lorsque Baden-Powell se rend compte que sa pédagogie du scoutisme se répand partout autour du monde il décide de permettre à tous ces jeunes du monde entier de se rencontrer régulièrement. Ainsi il organise tous les [...]

Baden-Powell, fonde avec le scoutisme une méthode pédagogique basée sur le campisme et la vie en autonomie des adolescents. Il décide de scinder en trois branches son scoutisme, chaque branche correspondant à un âge et à un apprentissage particulier : – Les louveteaux (8-12 ans) essaient de faire « de leur mieux » et apprennent [...]

Bâton des estriveros - el tablillo

Nous avons évoqué la nécessité pour les porteurs de lourdes charges sur leur dos de s’appuyer sur un troisième point avec une canne ou un bâton qui constitue une « troisième jambe » (voir les articles La canne des porteurs de grains et de farine et Le bâton des coltineurs). En voici une autre illustration, cette fois [...]

Course des coltineurs - Le Petit Journal 25-03-1893

Revoici le bâton ou la canne des forts ou des porteurs de grains et de farine, dont nous avons déjà parlé (voir les articles La canne des porteurs de grains et de farine et La canne des porteurs de grains – suite). Cette fois il s’agit du bâton qui servait d’appui aux coltineurs, ces hommes [...]

Léon XIII en 1898 - 2

Le règne de Léon XIII (1810-1903), pape de 1878 à 1903, fut l’un des plus longs de la papauté (25 ans), tout comme celui de Jean-Paul II (1920-2005), pape de 1978 à 2005 (27 ans). Tous deux, à la fin de leur vie, durent se servir d’une canne pour marcher. Mais ils n’usèrent pas de [...]

Mr Campbell aveugle et son fils après l'ascension du Mont-Blanc

La revue « Lectures pour tous » consacra en avril 1899 un long article à « Ce que les aveugles voient ». Elle évoqua notamment l’exploit de l’aveugle américain Campbell, qui monta au sommet du Mont-Blanc (sans préciser à quelle date). Voici ce qui en est dit : « M. Campbell, aujourd’hui directeur du magnifique « Royal Normal College » pour les [...]

Alexandre Dumas sur la mer de Glace

La revue « Lectures pour tous » d’août 1909 a consacré un article amusant aux alpinistes amateurs, trop ou mal équipés, sous le titre « Ceux que Tartarin empêche de dormir ». Rien n’a changé depuis 1909 et chaque année les secouristes déplorent les accidents des touristes imprudents qui foulent la mer de glace en tongs, s’écartent des pistes, [...]

Nous avons déjà évoqué l’emploi d’un bâton pour diriger les chiens de traineaux des peuples de l’Arctique (voir l’article : Le bâton à anneaux des Tschuktschis). Voici un autre texte relatif au bâton utilisé par les conducteurs de traineaux au Kamtschatka (orthographié aujourd’hui « Kamtchatka »), extrait de l’article « Manière de voyager au Kamtschatka », dans la revue [...]

Le guide de Charles XII

Cette gravure est extraite de la revue « Le Magasin pittoresque » de septembre 1869. Il s’agit, nous en dit la légende, du « Guide livonien de Charles XII (en 1700). – Dessin de E. Lorsay, d’après une ancienne estampe de Nuremberg. » Ce porteur de fort bâton de marche, à bout inférieur large pour qu’il ne s’enfonce pas [...]

Le Voyageur assoupi

Le cabinet cantonal des estampes, à Vevey (Suisse) renferme une belle gravure réalisée selon le procédé de l’eau-forte et de l’aquatinte (avec ce procédé, les parties de la plaque de métal à graver sont saupoudrées d’une fine poudre de résine, d’autres vernies, puis la plaque est plongée dans un bain d’acide nitrique). Cette gravure, intitulée [...]

Courbé sur sa canne

Georges CLEMENCEAU (1841-1929) est connu comme le « Père la Victoire » pour son action durant la Grande Guerre. Il l’est aussi comme homme d’Etat radical-socialiste, ministre de l’Intérieur (le « Tigre » et ses brigades), comme président du conseil, etc. C’était aussi un homme de grande culture, amateur d’art et écrivain. En 1896, chez Fasquelle, il publie un [...]

Le facteur rural

Parmi les utilisateurs permanents d’un bâton de marche figurait autrefois le facteur rural. Jusqu’au début du XXe siècle, peut-être plus tard encore, jusqu’à ce que la bicyclette s’impose (comme dans le film de Jacques TATI, « Jours de fête » (1949), le facteur rural effectuait la distribution du courrier à pied. Il connaissait sa commune par coeur [...]