Centre de Recherche sur la Canne et le Bâton
Bibliothèque de ressources historiques, culturelles, artistiques, litteraires, sportives…sur la canne et le bâton, en France et dans le monde…

Voici un tour de passe-passe nécessitant deux bâtons, décrit dans le « Manuel des jeunes gens, ou sciences, arts et récréations qui leur conviennent et dont ils peuvent s’occuper avec agrément et utilité », traduit de l’anglais par Paul VERGNAUD, t. 2 ; Paris, Roret, 1831, p.173 (accessible via Google.livres). Il ne nous a pas paru très [...]

Sous toutes les latitudes, l’homme qui est en communication avec les esprits est porteur d’une baguette, d’une canne ou d’un bâton, qui est la marque de son autorité et qui lui sert à opérer diverses cérémonies. En voici un exemple extrait du « Voyage fait par ordre de l’impératrice de Russie Catherine II dans le nord [...]

Nous avons déjà évoqué la baguette magique dans l’article Du bon usage du bâton et de la baguette pour la magie. Le mage Papus (1865-1916), dans son Traité élémentaire de magie pratique (1893, 1924) définit les conditions de l’efficacité d’une baguette ou d’un bâton magiques. Dans le même ouvrage il s’étend sur la nécessité de [...]

On sait combien les relations entre catholiques et protestants ont été conflictuelles aux XVIe et XVIIe siècle en Angleterre et en Ecosse. Mais il suffisait parfois d’un bon coup de bâton pour convertir aussitôt tous les habitants d’une cité ! Voici ce que rapporte à ce sujet Frédéric MERCEY dans ses « Souvenirs d’Ecosse » publiés dans [...]

Baguette magique

Il n’est pas de sorcier ni de magicien sans son bâton ou sa baguette magique. A la fin du XIXe siècle, le médecin Gérard ENCAUSSE, dit PAPUS (1865-1916), fut la personnalité la plus importante du courant « occultiste ». Membre de multiples sociétés ésotériques de la Belle Epoque, il écrivit de nombreux ouvrages sur la magie, les [...]

Petite table sois mise 001

Parmi les contes rapportés d’Allemagne par les frères Grimm au début du XIXe siècle figure celui qui a pour titre « Petite table sois mise ». Un tailleur avait chassé injustement ses trois fils qui étaient partis apprendre l’un, le métier de menuisier, l’autre, celui de meunier et le troisième, celui de tourneur. Une fois leur apprentissage [...]