Centre de Recherche sur la Canne et le Bâton
Bibliothèque de ressources historiques, culturelles, artistiques, litteraires, sportives…sur la canne et le bâton, en France et dans le monde…
LE BATON DES HEBREUX DURANT LA PAQUE
 
Les textes bibliques ont donné lieu du XVIe au début du XVIIIe siècle à des ouvrages largement illustrés intitulés « Figures de la Bible ». Ces livres, voire ces seules gravures légendées de quelques lignes ou d’extraits de la Bible, ont connu une grande popularité et ils ont permis à leurs lecteurs, qui étaient parfois analphabètes, de se représenter ces épisodes. Ils ont pu servir de modèles à des artisans ou des artistes locaux pour le décor des églises.
L’exemple qui est donné ici concerne l’Exode, au chapitre XII. Yahvé dit à Moïse et à Aaron, qui vont sortir d’Egypte, d’annoncer à toute la communauté d’Israël de se procurer un mouton ou une chèvre et de la manger en famille ou avec son proche voisin.
Parmi diverses prescriptions rituelles figure celle-ci : « Vous la mangerez ainsi : les reins ceints, sandales aux pieds, le bâton à la main. Vous la mangerez en toute hâte : c’est une pâque en l’honneur de Yahvé. »
La tenue des convives est celle de ceux qui s’apprêtent à partir en voyage, en l’occurence à quitter l’Egypte après que la dixième plaie ait frappé les premiers-nés.
La gravure que nous reproduisons est extraite d’une de ces « Figures de la Bible », qui doit dater du début du XVIIIe siècle. On y voit les Juifs debout, autour d’une table, un bâton à la main, mangeant sans s’attarder la viande rôtie au feu, avec du pain azyme et des herbes amères. Elle est ainsi légendée : « Dieu ordonna aux Juifs de manger l’Agneau de Pâques, et pour dixième playe tua tous les premiers nés. L’an du Monde 2513. Avant J. C. 1491. »
Article rédigé par Laurent Bastard. Merci :)
Tags:

Leave a Reply