Centre de Recherche sur la Canne et le Bâton
Bibliothèque de ressources historiques, culturelles, artistiques, litteraires, sportives…sur la canne et le bâton, en France et dans le monde…
LA NINGLE A SAUTER

Il s’agit d’une perche de bois employée en Vendée, dans le marais poitevin. Longue de plus de 3 mètres, la ningle permet de franchir les fossés en se propulsant d’une rive à l’autre. « Le sauteur pose sa perche sur le bord de l’eau, près de lui, et d’un coup de rein, se lance de l’autre côté tout en pivotant.Très répandue jusque dans les années 1930, la ningle permet de couper à travers champs, évitant les détours par les barrières. Des concours de sauts à la ningle existent depuis plus d’un siècle et demi. Le record de 1936 est de 11,20 m. » (extrait de l’ouvrage collectif : « Le Patrimoine des communes de Vendée », tome II, Paris, Editions Flohic, 2001 ; Soullans, canton de Saint-Just-du-Monts, p. 1123).

On peut voir sur dailymotion une vidéo signée chaille marais d’un concours de saut à la ningle à Triaize (Vendée), en août 2011.

Le site de l’écomusée du marais poitevin (www.ecomusee-ledaviaud.fr) présente aussi des images de cette perche particulière.

Nous avons par ailleurs reproduit une gravure du XIXe s. représentant ce type de saut au-dessus d’un fossé dans l’article La perche pour le saut. Il ne s’agit pas de la ningle du marais poitevin.

Article rédigé par Laurent Bastard, merci :)

Tags:

Leave a Reply