Centre de Recherche sur la Canne et le Bâton
Bibliothèque de ressources historiques, culturelles, artistiques, litteraires, sportives…sur la canne et le bâton, en France et dans le monde…
A MONTREAL, LA STATUE DE J. MC GILL AVEC SA CANNE

A Montréal (Québec), sur le campus de l’université, a été érigée en 1996 la statue en bronze de son fondateur, James Mc GILL. Sur la plaque située devant l’oeuvre, on peut lire : « Cette statue de James Mc GILL, fondateur de l’Université, a été commandée par les Associés de Mc Gill pour célébrer le 175e anniversaire de l’Université et dévoilée le 6 juin 1996. » Le sculpteur se nommait David ROPER-CURZON.

On voit l’homme marchant face au vent, comme le suggèrent les pans soulevés de sa redingote et la main du personnage posée sur son chapeau pour empêcher qu’il ne s’envole. C’est sans doute une représentation de l’homme volontaire, poursuivant son but contre vents et marées.

Et bien sûr, nous n’avons pas manqué de remarquer qu’il tient une haute canne, bien droite, comme pour signifier qu’il n’était pas homme à louvoyer ni à s’incliner.

Qui était James Mc Gill ? Né en 1744 à Glasgow (Ecosse), il devint un très riche commerçant de fourrures au Canada et mourut en 1813 à Montréal. Connu aussi pour ses investissements immobiliers et sa philanthropie, il fut député de Montréal-ouest en 1792 et titulaire d’autres mandats électifs jusqu’à sa mort. Il fit un important don à la Royal Institution for the Advencement of Learning pour fonder l’université qui porte son nom. En 1975, ses restes ont été transférés sur le campus de l’université.

Article rédigé par Laurent Bastard. Merci :)

Tags:

Leave a Reply