SORTIR

LA CONFERENCE SUR LES CANNES PROUD EST PUBLIEE

En 2011, Jean Philippon, René Teulet et Serge Etienne étaient venus au musée du Compagnonnage de Tours donner une conférence sur « Auguste Proud, un fabricant lyonnais de cannes compagnonniques ». Le texte intégral de cette conférence, enrichie de nombreuses photos sur Auguste Proud, son fils, les compagnons charrons, les cannes, etc. vient d’être publié dans le recueil « Fragments d’histoire du Compagnonnage » n° 14.

Ce gros volume 21 x 30 cm, de 232 pages, comprend aussi le texte des autres contributions données au cours de l’année 2011, mais celle qui nous intéresse occupe une vingtaine de pages. On y découvrira notamment les photos de toutes les « frappes » employées par Proud et son fils pour décorer, entre 1902 et 1930, les centaines de férules des longues cannes qu’ils fabriquèrent pour les compagnons de tous métiers.

Ces précieux objets, ainsi que les autres matériels et outils de l’atelier Proud, conservé en l’état depuis 80 ans, ont été achetés par Serge Etienne, compagnon métallier des Devoirs Unis, qui poursuit à Meyzieu (Rhône) la fabrication des cannes compagnonniques et qui peut désormais ajouter à l’en-tête de ses correspondances « successeur d’Auguste Proud et de son fils ».

Ce volume est vendu au musée du Compagnonnage ou par correspondance (22 € plus port), en allant sur le site du musée (www.museecompagnonnage.fr , à l’onglet Boutique).

Rappelons que Jean Philippon et Serge Etienne étaient déjà venus au musée, en 2002, et qu’ils y avaient donné une belle conférence sur « La canne des compagnons du tour de France », abordant toutes les facettes relatives à cet objet :fabrication, origines légendaires, histoire, rites, etc. Elle fut aussi publiée dans le volume 5 des « Fragments d’histoire du Compagnonnage » (même prix, même diffusion).

Ajoutons que le sujet des cannes de compagnons intéresse un large public puisque le dimanche 13 janvier, Laurent Bastard, directeur du musée, a organisé une visite thématique sur « La canne des compagnons », qui a attiré 73 personnes ! Un record ! Ce fut l’occasion de découvrir tous les modèles de cannes, leur évolution, leurs spécificités selon les métiers et associations, leurs usages, et moult anecdotes concernant cet objet étroitement associé à la vie d’un compagnon du tour de France.

Voici une photo publiée à cette occasion par le quotidien régional « La Nouvelle République » , le 18 janvier 2013 (photo Brigitte Barnéoud / NRCO).

LA FETE DES BATONS – 27 MAI 2012

La Fête des Bâtons se déroulera le Dimanche 27 Mai dans le cadre du Printemps des Bastides, manifestation organisée par le Conseil Général qui regroupe une douzaine de communes du Grand Bergeracois. Elle proposera des variations autour du bâton bien sûr et s’ouvrira vers l’Espagne et plus précisément le Pays Basque, passage obligé vers Compostelle, étape obligée des pèlerins qui passaient par Saint-Laurent des Bâtons.

PROJETS-> Artistiques

-Accueil de l’artiste suisse Georg Traber, découvert lors du Festival Mimos 2011 ; qui sera présent 4 jours, qui construira le jour de la fête sa monumentale tour en bâtons, donnera son spectacle inspiré par les arts martiaux et fera les jours précédant la fête, des ateliers avec des enfants.

-Animation musicale.

-> Sportifs

-Randonnée pédestre avec bâtons personnalisés de Saint-Laurent. (Bâton sculpté

par Frédérique Valentin) qui deviendra le bâton de randonnée de St Laurent et de La Confrérie des Bâtons.

-Course de relais dans le village.

-Concours de lancer de bâtons.

Page 1 of 4 | Next page