Centre de Recherche sur la Canne et le Bâton
Bibliothèque de ressources historiques, culturelles, artistiques, litteraires, sportives…sur la canne et le bâton, en France et dans le monde…

Dans l’article La fabrication des cannes-épées et des cannes à dard, ce dernier instrument a été juste survolé. Le moment est venu de revenir sur cette canne doublée d’une arme, dont les premières traces remontent au moins au XVIIe siècle. Voici d’abord quelques lignes sur sa fabrication, extraites de A. PAULIN-DESORMEAUX : « Manuel de l’armurier, [...]

L. PHILIPPON-LA-MADELAINE a publié en 1806 un ouvrage intitulé « Des homonymes français ou mots qui dans notre langue se ressemblent par le son et diffèrent par le sens ». Y figure, comme on pouvait s’y attendre, une entrée à « CANNE ». Voici ce qu’on y lit : « CANNE, par deux n, est le nom générique d’un roseau [...]

Le général BARDIN, dans son « Dictionnaire de l’armée de terre » (1851) définit le bâton fourré de la façon suivante : « BATON FOURRE, ou CANNE A EPEE, ou épée fourrée, comme l’appelle l’Encyclopédie du dix-neuvième siècle (au mot Arme). Sorte de bâton, ou plutôt d’arme blanche, dont on s’est servi, suivant les apparences, comme d’une petite [...]

Breton et son bâton

Au XIXe siècle, certains auteurs étudiaient les coutumes de la Bretagne et estimaient que certaines d’entre elles remontaient à l’Antiquité sans discontinuer. Il en aurait été ainsi du bâton des Bretons, le fameux pen-bas, peun-baz ou pen-baz (voir l’article : Le peunbaz et le bâton du tad-koz). Un premier auteur, D. MIORCEC de KERDANET établit [...]

combat de chevaliers 1500

La littérature de colportage ou « bibliothèque bleue » était composée de toutes sortes de petits livres vendus à bas prix. Beaucoup étaient des contes et des récits de chevalerie. Parmi eux figure le livre imprimé à Troyes par Garnier, en 1730, intitulé « Histoire des nobles prouesses et vaillances de Gallien Restauré, fils du noble Olivier, le [...]

Telle est la question que se sont posés les juges et les juristes qui ont eu à interpréter les lois et à prononcer des peines. Et il faut reconnaître que la réponse n’est pas aisée. Voici, par exemple, en Belgique, les réflexions de C. DE BOUKERE et de F. TIELMANS dans leur « Répertoire de l’administration [...]

1 -  Police dispersée à coups de canne Londres 1919

Oui, vous avez bien lu : ce ne furent pas les manifestants qui furent dispersés mais l’inverse ! Le journal « Le Miroir » du 15 juin 1919 titrait alors : « Une charge de manifestants contre la police à Westminster ». Voici les faits : « Devant l’abbaye de Westminster à Londres, les policemen montés fuient, poursuivis par les [...]

Fredric March dans le rôle de Mr Hyde en 1932

Dans sa célèbre nouvelle « Strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde » (L’Etrange cas du Docteur Jekyll et de Mr Hyde), publiée en 1886, Robert Louis STEVENSON (1850-1894) décrit le dédoublement de personnalité du docteur Jekyll, sous l’effet d’une substance de sa composition. Utterson, le notaire du médecin, enquête sur les liens mystérieux qui unissent [...]

attaqué par un chien

Le bâton à deux bouts, arme redoutable, ne conférait pourtant pas l’invincibilité. Surtout contre les chiens errants et féroces de Constantinople (Istamboul), au XIXe siècle. Voici à ce sujet l’opinion de Joseph MERY (1797-1866) dans « Constantinople et la Mer Noire » (1855), p. 472-473 : « Les chiens ont la haine de l’étranger ; mais ils sont [...]

Qu’était-ce donc qu’un « volant » ? Dans le Gargantua de Rabelais (1535), le chapitre XXXV nous conte le combat opposant Gymnaste au capitaine Tripet, durant la fameuse guerre provoquée par le méchant Pichrocole. On y lit alors que Gymnaste « soudain se tournant, lança un estoc volant au dit Tripet, et ce pendant qu’icelluy se couvrait le [...]

course aux échasses dans les Landes

Voici un document qui nous apprend deux choses. La première, c’est que le port du makila (ou makhila), aujourd’hui typiquement basque, s’étendait jusqu’à la moitié du XIXe siècle dans les Landes, et plus précisément dans le Marensin. La seconde, c’est que les habitants de cette région s’en servaient lors de combats qui n’avaient rien des [...]

bataille de faubouriens et de petits sucrés en 1795

La gravure illustrant cet article est de Philippe RYCKEBUSCH, dessinateur de la seconde moitié du XIXe siècle. Elle figure dans le livre de Jules CLARÉTIE (1840-1913) : « Les Derniers Montagnards, histoire de l’insurrection de Prairial an III (1795) », publié en 1867. J. Clarétie y raconte les troubles qui survinrent durant la période révolutionnaire appelée la [...]

Le terme « bâton de longueur » est aujourd’hui inusité et on ne le comprend pas très bien. Bâton de longueur ? Oui, mais de quelle longueur ? On a l’impression qu’il manque un adjectif (d’une grande longueur, d’une longueur considérable…) ou une dimension. Une recherche dans les dictionnaires antérieurs à la Révolution est infructueuse. Le mot [...]

La rixe de Châteauvillain    en 1886

Le 8 avril 1886, dans la commune industrielle de Châteauvillain (Isère), se produisit une violente bagarre entre des gendarmes et le personnel d’une usine de tissage de soie. Afin de faire respecter l’arrêté préfectoral qui obligeait le propriétaire à fermer une chapelle installée dans l’usine, lieu de culte non autorisé par la loi, les forces [...]

Voici une nouvelle description du bâton à deux bouts, extraite de « Paris pendant la Révolution (1789-1798) ou le Nouveau Paris. Tome 2″ par Sébastien Mercier, nouvelle édition, annotée avec une introduction, éditée par Poulet-Malassis (Paris), en 1862. CHAPITRE 204 (le bâton à deux bouts) … C’est celui dont s’arment les royalistes avec beaucoup de dextérité: [...]